Propulsé par Drupal

Le paradoxe Frédéric Beigbeder. Pour une posture beigbederienne dans la première trilogie romanesque de l’auteur : Mémoires d’un jeune homme dérangé (1990), Vacances dans le coma (1994) et L’amour dure trois ans (1997)