Propulsé par Drupal

Littérature québécoise mobile (LQM): pratiques littéraires d'écriture et de lecture en contexte numérique

Programme

Période d'activité: 
2016 - 2019
Chercheur principal membre: 
Chercheur·s membre·s: 
Chercheur·s non membre·s: 

Littérature québécoise mobile: pratiques littéraires d'écriture et de lecture en contexte numérique est un développement de partenariat subventionné par le CRSH impliquant l'Université du Québec à Montréal (Bertrand Gervais), l'Université Laval (René Audet), l'Université Concordia (Sophie Marcotte), Marcello Vitali-Rosati (Université de Montréal), Alexandra Saemmer (Université Paris-VIII), l'Agence Topo, l'Union des écrivaines et écrivains québécois et la Maison de la littérature de l'Institut canadien de Québec. Parmi les autres contributeurs, on note les Bibliothèques de la ville de Montréal, l'Association nationale des éditeurs de livres; Spirale et Radio Spirale; Rhizome; bleuOrange et la Fondation Métropolis bleu.

Il vise à accroitre notre compréhension des formes actuelles de mobilité de la littérature québécoise et, ce faisant, à assurer sa visibilité sur de nouvelles plateformes tout en consolidant le virage numérique des pratiques littéraires d'écriture et de lecture. Il s'agit d'un projet de connexion, qui vise à accroître l'accessibilité et l'utilisation de connaissances issues de la recherche que ce soit au sein même de l'université comme des communautés littéraires, du milieu du livre et des communautés de lecteurs.

Les chercheur.e.s impliqué.e.s dans ce projet sont: Bertrand Gervais, UQAM (chercheur principal); Sophie Marcotte, Université Concordia (co-chercheure); René Audet, Université Laval (co-chercheur); Marcello Vitali-Rosati, Université de Montréal (co-chercheur).

Date·s de la subvention: 
2016 - 2019