Propulsé par Drupal
affiche

Colloque «André Belleau et le multiple»

Author : Marion Sénat
Date : Sep 02, 2015
Category :
Comment : 0
13
Colloque

Depuis son implication au sein de la revue Liberté dans les années 1960 jusqu’à la publication posthume de ses réflexions sur l’œuvre de François Rabelais, André Belleau a participé de différentes manières à la vie intellectuelle québécoise. Certaines de ses hypothèses ont été reprises ou réévaluées dans les études littéraires. Ainsi en est-il, en littérature québécoise, de l’opposition entre le roman de la parole et le roman de l’écriture (Le romancier fictif), du conflit des codes (Surprendre les voix) qui serait au centre de sa genèse ou encore de la carnavalisation du roman québécois (Notre Rabelais). On reconnaît également sa contribution sur des questions politiques ou, à tout le moins, volontiers polémiques : le séparatisme, la recherche en littérature ou la place de l’intellectuel dans la culture québécoise. Pionnier d’une sociocritique dite de « l’école de Montréal », ayant contribué à la diffusion et à la compréhension des travaux de Mikhaïl Bakhtine, André Belleau a également proposé les premières réflexions sur la métafiction, au Québec − en cela nourri des intuitions de Jean-Charles Falardeau et des observations d’Erich Auerbach. Passeur de théories, il a commenté le structuralisme, les premières études narratologiques ou encore la sociologie littéraire naissante, celle du jeune Lukács et de Lucien Goldmann ; ce travail, constitué tout au long d’essais et d’articles a également pris la forme d’un enseignement, puisqu’il fut professeur à l’Université du Québec à Montréal durant plusieurs années. André Belleau a, en ce sens, une importance première dans la théorie littéraire du Québec et dans sa diffusion. Lui consacrer un colloque consiste a analyser ces apports, ces questions restées suspendues, les profits de sa démarche.
L’événement, organisé par Jean-François Chassay, Michel Lacroix et David Bélanger, aura lieu les 17 et 18 septembre 2015, à la salle des Boiseries (J-2805), Pavillon Judith-Jasmin, Université du Québec à Montréal.

Participation / Organisation

Organisateur membre
Organisateur membre
Membre participant
Membre participant
Membre participant
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Participant non-membre
Organisateur non-membre