Propulsé par Drupal

À propos

Fondé en 1999 au Département d’études littéraires (UQAM), Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, réunit aujourd’hui des chercheurs et des équipes de plusieurs universités, issus des études littéraires et cinématographiques, des arts visuels, de l’histoire de l’art, de la traductologie, de la bibliothéconomie et de la sociologie.

Leurs travaux sont à la croisée de la théorie esthétique, de la recherche-création et de l'interprétation des productions culturelles. En plus du site rattaché à la Faculté des arts de l’UQAM, Figura possède une antenne à l’Université Concordia et un laboratoire de recherche, le NT2: nouvelles technologies, nouvelles textualités, qui entend promouvoir l’étude, la lecture, la création et l’archivage des nouvelles formes de textes et des œuvres hypermédiatiques.

Le Centre, subventionné par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (FQRSC), étudie l’imaginaire contemporain, saisi à la fois dans son immédiateté et dans ce qui l’a déterminé historiquement. À une époque où les transformations culturelles, sociales et technologiques n’ont jamais été aussi importantes, au Québec comme ailleurs, les chercheurs de Figura visent à identifier les aspects de notre rapport au monde qui ont été fragilisés par ces transformations, à mettre en œuvre des analyses qui en saisiront la nature et l’ampleur, de même qu’à identifier et à valoriser les pratiques émergentes que suscitent les actuelles mutations et transitions.

À Figura, travailler sur l'imaginaire, ce n'est pas seulement décrire et analyser le monde et ses signes, c'est aussi agir dans ce monde et sur celui-ci. Ceci implique une théorie de l’imaginaire comme interface entre le sujet et le monde, et une posture dynamique fondée sur un renouvellement tant de l’articulation entre la théorie et la pratique, que des relations entre la recherche, la création et la diffusion dans les domaines de l'art et de la littérature.

Le programme de Figura se déploie sur trois axes de recherche: Axe 1, Perspectives sur l’imaginaire contemporain; Axe 2, Pratiques contemporaines de recherche et de création; Axe 3, Le laboratoire d’archéologie du contemporain.

Afin de favoriser la diffusion des travaux de recherche des professeurs et des étudiants, Figura organise chaque année des colloques nationaux et internationaux reliés à ses orientations de recherche. À travers le comité étudiant Figura, le Centre favorise aussi les initiatives étudiantes. Ces dernières permettent l'échange, la collaboration et la collégialité entre les membres.

 

1. But

Fondé en 1999 au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal, Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, réunit des chercheuses, des chercheurs et des équipes de plusieurs universités, issus de disciplines diverses (études littéraires et cinématographiques, arts visuels, histoire de l’art, traduction, sociologie, etc.) En plus du site de l’UQAM, Figura a une antenne à l’Université Concordia et un laboratoire de recherche, le NT2: nouvelles technologies, nouvelles textualités, qui entend promouvoir l’étude, la lecture, la création et l’archivage des nouvelles formes de textes et d’œuvres hypermédiatiques.

Figura étudie l'imaginaire contemporain, saisi à la fois dans son immédiateté et dans ce qui l'a déterminé historiquement. À une époque où les transformations culturelles, sociales et technologiques n'ont jamais été aussi grandes, il est impératif d'identifier les aspects de notre rapport au monde qui ont été fragilisés et de proposer des analyses qui en prennent la mesure. Il importe aussi d'identifier les pratiques émergentes que suscitent les actuelles mutations et transitions.

 

2. Domaines de recherche

Figura explore les diverses figures de l’imaginaire à travers des recherches théoriques et historiques de définition et de conceptualisation, ainsi que dans des pratiques d’analyse et d’interprétation de textes. Les objets de recherche des chercheurs et chercheuses de Figura sont des textes littéraires, des témoignages, des films, des mythes, des pratiques culturelles diverses, des explorations à la frontière du livre et de l’image. Ces œuvres sont soumises à des recherches multidisciplinaires où se croisent la sémiotique, l’esthétique, la psychanalyse, la sociocritique, la génétique textuelle, la réception, les études féministes, les études cinématographiques, les études culturelles et postcoloniales, etc.

Le programme de Figura se déploie selon trois axes de recherches, comprenant chacun plusieurs volets:

Axe 1 - L’axe de recherche «Perspectives sur l’imaginaire contemporain» regroupe des projets de recherche qui explorent les relations établies entre le sujet et le monde à l’époque contemporaine, relations qui se trouvent souvent précarisées par l’ensemble des transformations culturelles, sociales et technologiques que connaît notre société. Ces transformations entraînent une perte des repères, une désorientation symbolique, qui se manifestent par des zones de relations précarisées dans les rapports du sujet au monde. Il importe d’identifier les aspects de notre rapport au monde qui ont été fragilisés, de mettre en œuvre des analyses qui en saisissent la nature et l’ampleur. De quoi est faite notre contemporanéité? Comment est-elle construite par ses acteurs, à travers leurs pratiques, leurs discours? Quels défis nous pose notre contemporanéité comme sujet? Le présent n’est pas un temps homogène; il est fait de temporalités différentes, de tensions et de vecteurs. Comment en rendre compte, les analyser?

1.1. Figures et mythes contemporains (aux limites de l’histoire)
1.2. Formes et fictions du corps, de la parole et de l’identité
1.3. Explorations littéraires (voyage, géographie, l’habiter)

Axe 2 – L’axe de recherche «Pratiques contemporaines de recherche et de création» a pour objectif de renouveler les modalités d’organisation, de production et de diffusion de la recherche et de la recherche-création; d’explorer l’impact des technologies numériques récentes sur les arts et les littératures hypermédiatiques; de procéder à des analyses de textes par ordinateur. Cet axe actualise une posture critique qui vise à une action sur un quintuple plan: esthétique, médiatique, cognitiviste, méthodologique et pragmatique. Cet axe assure la principale vocation du Centre, le NT2, qui agit notamment à titre d’infrastructure technologique et médiatique. Il permet aussi de développer le projet central du centre: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain, un environnement de recherches et de connaissances en ligne. Finalement, il permet d’explorer de nouvelles avenues de recherche.

2.1. Approches de la recherche-création
2.2. Actualité du numérique : recherches, analyses et procédés de visualisation
2.3. Chantiers de recherche et explorations pluridisciplinaires
2.4. Environnements de recherches et de connaissances: stratégies de diffusion et de transfert

Axe 3 - L’axe de recherche «Archéologies du contemporain» permet de poser sur l’imaginaire contemporain un regard double qui examine les pratiques contemporaines à la lumière non seulement des représentations et des conceptions contemporaines, mais encore de celles plus anciennes qui leur servent de fondements. L’imaginaire contemporain est donc étudié en fonction d’un arrière-plan interprétatif, constitué des textes et des discours sur lesquels se fondent ses structures de représentation et de signification, sorte d’archéologie de l’époque contemporaine. Cet axe de recherche est aussi le lieu d’une réflexion sur l’imaginaire critique, qui vient saisir l’imaginaire de la théorie contemporaine en explorant ses soubassements, ses présupposés et ses métaphores fondatrices. Il permet de plus un retour sur des figures, thèmes et mythes du passé en fonction de cet imaginaire théorique contemporain, permettant ainsi des relectures fondées sur les avancées des méthodologies contemporaines.

3.1. Imaginaire de la théorie
3.2 Manières de voir (recherches sur l’image, les rapports textes et images, l’expérience visuelle)
3.3. Miroirs du contemporain (archéologies des formes et des figures)

 

3. Structure organisationnelle

Figura relève du Bureau du vice-recteur ou de la vice-rectrice à la recherche et à la création de l’Université du Québec à Montréal.

Le Centre est composé du personnel scientifique, d’un conseil de direction, d’une assemblée générale des membres réguliers, d’un comité exécutif et scientifique, d’un comité étudiant et d’un directeur ou d’une directrice

3.1. Personnel scientifique

Le personnel scientifique est composé des membres suivants:

3.1.1. Membres réguliers

Les membres réguliers de Figura sont des professeurs et professeures qui

i) réalisent la majeure partie de leurs activités de recherche (au moins 50 %) dans les domaines identifiés dans la programmation scientifique;
ii) publient régulièrement des articles dans des revues ou des ouvrages soumis à évaluation préalable par des pairs et qui obtiennent régulièrement, individuellement ou collectivement, des subventions allouées à l’issue d’une évaluation par des pairs dans les domaines de recherche de Figura;
iii) sollicitent leur adhésion auprès du directeur ou de la directrice du Centre et en acceptent les règlements;
iv) sont acceptés par la majorité absolue des membres réguliers.

3.1.2. Membres associés

Les membres associés de Figura sont des professeurs et des professeures, des chercheurs et des chercheuses, des chercheurs créateurs et des chercheuses créatrices, des stagiaires postdoctoraux ou des professionnels et professionnelles travaillant dans des domaines de compétence du Centre qui s’engagent à la réalisation de ses objectifs et à participer à ses activités, mais qui ne rencontrent pas tous les critères d’accréditation des membres réguliers. Les membres associés sont acceptés par la majorité des membres réguliers de l’assemblée.

3.1.3. Collaborateurs et collaboratrices

Les collaborateurs et les collaboratrices participent de façon ponctuelle aux activités du Centre.

3.1.4. Membres étudiants

Les membres étudiants sont des étudiants et des étudiantes des 2e et 3e cycles participant aux travaux de Figura et effectuant des recherches dans le cadre du Centre sous la direction d’un membre régulier ou faisant une demande d’adhésion au Centre.

3.1.5. Processus d’habilitation des membres réguliers et associés (formulaire PDF)

Les demandes doivent être déposées (avant le 30 avril de chaque année) auprès du comité exécutif et scientifique du Centre qui examinera une fois l’an les candidatures (au courant de mois de mai). Les candidatures retenues par le comité exécutif et scientifique seront soumises à l’Assemblée générales des membres pour être entérinées. Le formulaire de demande d'habilitation est disponible dans la section Ressources de ce site.

3.1.6. Évaluation du personnel scientifique

Les membres réguliers et associés doivent soumettre une demande de renouvellement de leur habilitation tous les trois ans. Ils, elles doivent transmettre régulièrement aux coordonnatrices et aux coordonnateurs du site et des antennes les informations demandées concernant leurs activités et leurs publications. Ils et elles doivent aussi, chaque année, mettre à jour leur CV commun canadien.

Les membres étudiants conservent leur statut jusqu’à la fin de leurs études.

 

3.2. Conseil de direction

3.2.1. Composition

Le Conseil de direction est composé de neuf membres:

i) la doyenne ou le doyen de la Faculté des arts de l’Université du Québec à Montréal;
ii) une représentante ou un représentant du Vice-rectorat à la recherche et à la création de l’Université du Québec à Montréal;
iii) une représentante ou un représentant du Vice-rectorat à la recherche et aux études supérieures de l’Université Concordia;
iv) une représentante ou un représentant du Vice-rectorat à la recherche et aux études supérieures de l’Université Chicoutimi;
v) la directrice ou le directeur du Centre, qui préside le Conseil;
vi) la directrice ou le directeur du Département d’études littéraires de l’UQAM;
vii) trois membres réguliers du Centre reconnus et actifs dans le réseau universitaire et représentant les différents sites et antennes (un de l’UQAM, un de Concordia, un de Chicoutimi).

La coordonnatrice ou le coordonnateur du Centre agit à titre de secrétaire.

3.2.2. Mandat

Le Conseil de direction se réunit une fois par année et

i) approuve le bilan annuel des activités scientifiques et le plan de développement du Centre;
ii) reçoit et approuve les rapports budgétaires de Figura (site et antennes);
iii) assure l’arrimage du Centre aux institutions universitaires qui l’accueillent;
iv) entérine la nomination de la directrice ou du directeur;
v) adopte la modification des statuts et règlements du Centre.

 

3.3. Assemblée générale des membres réguliers

3.3.1. Composition

L’assemblée des membres comprend tous les membres réguliers du Centre et se réunit au moins une fois l’an à l’instigation du directeur ou de la directrice.

Les coordonnatrices et les coordonnateurs du site et des antennes, ainsi qu’un membre du comité étudiant, siègent à l’assemblée générale à titre d’observateurs.

La coordonnatrice ou le coordonnateur du Centre agit à titre de secrétaire.

3.3.2. Mandat

L’assemblée générale

i) se prononce sur les demandes d’admission des nouveaux membres;
ii) se prononce sur les décisions du comité exécutif et scientifique concernant les grandes orientations du Centre;
iii) entérine l’évaluation des membres réguliers et associés du Centre;
iv) nomme annuellement les membres siégeant au Comité exécutif et scientifique;
v) nomme, pour un mandat de trois ans, un directeur ou une directrice de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain (OIC);
vi) nomme, pour un mandat de trois ans, un directeur ou une directrice de la revue Captures
vii) détermine les statuts et règlements du Centre.

 

3.4. Comité exécutif et scientifique

3.4.1. Composition

Le comité exécutif et scientifique est composé d’au moins sept membres :

i) le directeur ou la directrice du Centre;
ii) un responsable des axes de recherche;
iii) au moins deux représentants ou représentantes des chercheurs et chercheuses (dont un représentant ou une représentante de la revue Captures);
iv) la ou le responsable de l’antenne Concordia;
v) la ou le responsable de l’antenne Chicoutimi;
vi) un représentant des chercheurs de collège (CHC);
vii) un membre étudiant issu du Comité étudiant.

3.4.2. Mandat

Le comité exécutif et scientifique

i) avise le directeur ou la directrice sur la programmation et les grandes orientations scientifiques du Centre;
ii) assure la gestion du Centre;
iii) procède à l’évaluation triennale du statut des membres réguliers et associés;
iv) évalue les demandes d’habilitation des membres réguliers ou associés.

 

3.5. Directeur ou directrice de Figura

3.5.1. Mode de nomination et durée du mandat

Le directeur ou la directrice de Figura est un professeur régulier ou une professeure régulière de l’Université du Québec à Montréal et membre régulier du Centre. Il ou elle est élu ou élue pour un mandat de trois ans renouvelable. L’élection se fait conformément au Règlement n° 3 des procédures de désignation de l’UQAM.

3.5.2. Mandat

Le directeur ou la directrice assure la direction générale du Centre et, à ce titre,

i) coordonne l’ensemble des activités de Figura et veille à sa bonne marche;
ii) assure un leadership intellectuel;
iii) prépare pour le comité de direction, sur recommandation de l’assemblée des membres, les orientations scientifiques et les politiques du Centre, de même que le budget;
iv) représente Figura auprès des instances de l’université, de même qu’auprès de la communauté universitaire.

Le directeur ou la directrice peut nommer un directeur adjoint ou une directrice adjointe issu ou issue du comité exécutif et scientifique.

 

3.6. Responsable de l’antenne Figura à l’Université Concordia

3.6.1. Mode de nomination

La ou le responsable de l’antenne est élue ou élu par les membres réguliers qui proviennent de l’Université Concordia. Son mandat est de trois ans, renouvelable. L’élection se fait conformément à la Politique sur les unités de recherche VPRGS-8 (articles 13 à 17).

3.6.2. Mandat

La ou le responsable de l’antenne

i) assure la liaison avec le Centre et veille à la bonne marche des activités de l’antenne;
ii) s’entoure d’un Comité consultatif composé de deux membres issus de l’antenne;
iii) fait entériner ses décisions par le Comité exécutif et scientifique du Centre.

 

3.7. Responsable de l’antenne Figura à l’Université du Québec à Chicoutimi

3.7.1. Mode de nomination

La ou le responsable de l’antenne est élue ou élu par les membres réguliers qui proviennent de l’Université Chicoutimi. Son mandat est de trois ans, renouvelable.

3.7.2. Mandat

La ou le responsable de l’antenne

i) assure la liaison avec le Centre et veille à la bonne marche des activités de l’antenne;
ii) s’entoure d’un comité consultatif composé de deux membres issus de l’antenne;
iii) fait entériner ses décisions par le Comité exécutif et scientifique du Centre.

 

3.8. Comité étudiant 

3.8.1. Composition

Le comité étudiant de Figura est constitué d’au moins quatre étudiants ou étudiantes membres du Centre (de l’UQAM, de l’Université Concordia ou de l’Université du Québec à Chicoutimi), élus ou élues annuellement.

3.8.2. Mandat

Le comité étudiant

i) envoie un représentant au Comité exécutif et scientifique et à l’Assemblée générale;
ii) facilite les échanges entre le Centre et les membres étudiants;
iii) organise des évènements et des activités de recherche
iv) favorise les initiatives étudiantes en soutenant des projets et en faisant la promotion des ressources du Centre.

 

3.9. L’Observatoire de l’imaginaire contemporain (OIC)

L’Observatoire de l’imaginaire contemporain est un des projets majeurs du Centre Figura. Il s’agit d’une plate-forme encyclopédique en ligne consacrée à la compréhension de l’imaginaire contemporain, dans ses aspects artistiques, littéraires et culturels, ainsi que théoriques et épistémologiques, et porte sur les productions esthétiques actuelles, leurs principes et fondements, leur poétique, leurs objets, leurs effets de lecture et de spectature. Cet observatoire est conçu comme un environnement de recherches et de connaissances (ERC), c’est-à-dire une ressource complexe mise en ligne, offrant des résultats de recherche et des strates d’analyse.

3.9.1. Mode de nomination du directeur ou de la directrice et durée du mandat

Le directeur ou la directrice de l’OIC est un membre régulier du Centre. Il ou elle est élu ou élue pour un mandat de trois ans renouvelable. Proposée par le Comité exécutif et scientifique du Centre, sa nomination est entérinée par l’assemblée des membres.

3.9.2. Mandat

Le directeur ou la directrice de l’OIC assure la direction générale et éditoriale de l’Observatoire et, à ce titre,

i) veille au respect et au développement de la mission encyclopédique de l’Observatoire et s’assure de la qualité et de la probité scientifique de son contenu;
ii) s’entoure d’un comité scientifique chargé de soutenir le développement du projet;
iii) supervise le travail d’un coordonnateur ou d’une coordonnatrice chargé ou chargée d’assurer le suivi éditorial et la bonne exécution du calendrier de production.

 

3.10. Captures. Figures, théories et pratique de l’imaginaire

Captures est une revue interdisciplinaire semestrielle à comité de pairs dédiée à la publication d’articles et de dossiers à la croisée des études littéraires et cinématographiques, des sciences humaines, de l’histoire de l’art et des arts visuels et médiatiques. Elle est la première revue savante du Centre.

3.10.1. Mode de nomination du directeur ou de la directrice et durée du mandat

Le directeur ou la directrice de Captures est un membre régulier du Centre. Il ou elle est élu ou élue pour un mandat de trois ans renouvelable. Proposée par le Comité exécutif et scientifique du Centre, sa nomination est entérinée par l’assemblée des membres.

3.10.2. Mandat

Le directeur ou la directrice de Captures assure la direction générale et éditoriale de la revue et, à ce titre,

i) veille au respect et au développement de la mission éditoriale de la revue et s’assure de sa qualité et de sa probité scientifique;
ii) s’entoure d’un comité éditorial chargé de soutenir le développement de la revue;
iii) veille à la composition d’un comité scientifique chargé de promouvoir la revue au plan international;
iv) supervise le travail d’un ou d’une secrétaire de rédaction responsable d’assurer le suivi éditorial et la bonne exécution du calendrier de production des numéros.

Le directeur ou la directrice peut nommer un directeur adjoint ou une directrice adjointe issu ou issue du comité éditorial.

Comité exécutif et scientifique

Comité exécutif et scientifique

État du comité: 
Actif

Composition du Centre pour l'année 2016-2017

Comité exécutif et scientifique

Marc André Brouillette, Université du Québec à Montréal       

Jean-François Chassay, Université du Québec à Montréal   

Véronique Cnockaert, Directrice, Université du Québec à Montréal   

Bertrand Gervais, Université du Québec à Montréal                                                                                      

Olivier Parenteau, Cegep St-Laurent

Geneviève Sicotte, Université Concordia                                                                                  

Nicolas Xanthos, Université du Québec à Chicoutimi

Coordonnatrice du site UQAM

Élaine Després

Coordonnatrice de l'Antenne Concordia

Andréanne L. Pierre

 

Comité étudiant 2016-2017

Comité étudiant 2016-2017

État du comité: 
Actif

Le comité étudiant de Figura est constitué de quatre étudiants membres du Centre (de l’UQAM et de l’Université Concordia), élus annuellement. Le mandat du comité consiste premièrement à organiser des événements permettant de rassembler les membres étudiants de Figura, afin de faciliter les échanges entre ces derniers. Ces événements peuvent aller des échanges académiques (tels que notre journée d’étude annuelle) à des rencontres plus informelles.

Le deuxième volet du mandat du comité est d’assurer certains aspects de la liaison entre Figura et ses membres étudiants, notamment concernant le financement des projets. D’une manière générale, le rôle du comité est d’être à l’écoute des étudiants et de les assister dans leurs démarches et leurs initiatives. Les suggestions et propositions de la part des membres étudiants de Figura sont donc les bienvenues.

Courriel: