Propulsé par Drupal

Créer à rebours vers l’exposition: le cas de Montréal, plus ou moins?

Author : Guignard Sophie
Date : Apr 09, 2018
Category :
Comment : 0
13
Événement
Journée d'étude

Créer à rebours vers l'exposition: le cas de Montréal, plus ou moins?
Sous la direction artistique et scientifique de: Marie Fraser, assistée d'Anne-Sophie Miclo

Exposition documentaire Montréal, plus ou moins?
Présentée à VOX, centre de l'image contemporaine

Conçue par l’artiste et architecte Melvin Charney pour le Musée des beaux-arts de Montréal en 1972, Montréal, plus ou moins? est un cas emblématique de l’histoire des expositions au Québec. Sa réactivation documentaire, qui sera présentée à VOX, centre de l’image contemporaine du 24 avril au 30 juin 2018, vise à réactualiser son discours critique. Matérialisée au sein d’une institution muséale, l’essence de l’évènement demeurait l’expérience  quotidienne de «Montréal et [des] gens qui y vivent». Réunissant les approches artistique, sociale, militante et urbaniste, l’exposition a su offrir une vision participative de la situation citoyenne de la métropole au tournant des années 1970. Comment se déploie aujourd’hui la documentation d’un tel fait marquant?

Revenir à Montréal, plus ou moins? en 2018 équivaut aussi à faire état de la ville du point de vue citoyen, à la lumière des questions soulevées en 1972. Entre l’art et la vie, ce cas d’«exposition-forum» (nommée ainsi dans son catalogue) résonne encore de nos jours de par son engagement communautaire et sa parole collective. À propos de son exposition, le commissaire Melvin Charney affirmait qu’à la question «Montréal, plus ou moins?», il serait heureux que la majorité des visiteurs réponde «plus». Serait-ce toujours le cas aujourd’hui?

Cette reconstitution documentaire est la quatrième exposition du chantier de recherche sur l’histoire des expositions au Québec, Créer à rebours vers l’exposition, initié par VOX. Elle est conçue et réalisée dans le cadre du séminaire «Exposition, interprétation et média», offert à l’Université du Québec à Montréal dans le programme conjoint de maîtrise en muséologie.

Le projet reçoit l’appui des programmes d’études supérieures en muséologie de l’Université du Québec à Montréal et de Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire.

Vernissage le jeudi 19 avril à 17h.

Commissariat : Sarah Cousineau, Joséphine Rivard, Jade Seguela, Marie Tissot, Camille Tremblay-Caron

Journée d'étude à l'UQAM - Histoire d'exposition: la réactualisation par les archives
Samedi le 28 avril 2018, de 9h à 17h

UQAM Salle PK-1140
Pavillon Président-Kennedy

Cette journée d'étude est l'occasion de réfléchir à la réactualisation d'expositions, ainsi qu'à l'histoire des expositions, au Québec et ailleurs, à leur documentation, aux archives et aux traces qu'elles génèrent. Ce phénomène, qui a pris de l'ampleur ces dernières années, permet un regard critique sur une histoire qui est encore en train de s'écrire. Comment la reconstitution peut-elle aussi réactiver des questions politiques, sociales et urbaines et ainsi faire revivre les débats qui étaient au cœur de Montréal, plus ou moins? lors de sa présentation au Musée des beaux-arts de Montréal en 1972? Les enjeux de la reconstitution et de la mise en valeur du patrimoine urbain dans les expositions d'architecture seront également abordés.

Comité scientifique : Marilie Jocob, Karina Newcombe, Daphnée Yiannaki

Soirée de performances
Jeudi 3 mai à 19h

Parallèlement à la reconstitution documentaire de l'exposition Montréal, plus ou moins?, VOX - centre de l'image contemporaine présente une soirée de réactualisation d'œuvres et de performances de 1972.

WWKA RETOUR
Performance inspirée du Groupe Mauve par Women With Kitchen Appliances
Le collectif féministe Women With Kitchen Appliances rendra hommage au Groupe Mauve en réfléchissant à l'évolution du féminisme par l'entremise de la série de performances La femme et la ville conçue pour l'exposition de 1972; différentes saynètes avaient alors pris place au Musée des beaux-arts de Montréal ainsi que dans différents centres commerciaux de la ville.

Au cœur de la ville, avec Alex Bergeron accompagné d'une musique de Charles Barabé
Alex Bergeron, comédien et littéraire réinterprètera le texte poétique Au coeur de la ville, écrit par André Major et imagé par Jean-Louis Frund, en 1972, pour l'exposition Montréal, plus ou moins? Il s'agit d'un récit sur la réalité d'un jeune couple montréalais de la classe moyenne.

Parcours urbains

Reconstitution du parcours urbain de Montréal, plus moins?
2 juin 2018, de 13h à 15h30
Point de départ: Les escaliers extérieurs du Pavillon Michal et Renata Hornstein du Musée des Beaux-Arts de Montréal: 1380 Rue Sherbrooke O, Montréal, QC H3G 1J5

Cette reconstitution du parcours réalisé en 1972 par le groupe Espaces Verts est organisée afin de vous immerger dans la réalité mouvementée de l'époque. Revivez l'essence de cette «exposition-forum» qui a su offrir une vision participative de la situation citoyenne de la métropole au tournant des années 1970. Embarquez avec nous à bord d'une l'autobus pour revisiter quelques un des points chauds de Montréal, où les transformations de la trame urbaine ont donné naissance à la mobilisation des montréalais. Découvrez ainsi les espaces verts menacés en 1972, les bâtiments historiques «susceptibles de la mort» ainsi que les quartiers dont la rénovation urbaine avait changé ou risquait de transformer le caractère ou l'identité de Montréal.

Conception et réalisation du parcours : Yasmina Ali Yahia, Marie-Ève Dion, Ania Garcia Marin

 

Crédits photos: Musée des beaux-arts de Montréal, Première de couverture du catalogue de l'exposition Montréal: plus ou moins? (détail), 11 juin - 13 août 1972, Photo MBAM, Christine Guest.
 

Participation / Organisation

Organisateur membre
Organisateur membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre