Propulsé par Drupal

« De la colère dans la littérature contemporaine des femmes : quelques irritations » - Conférence de Catherine Mavrikakis

Date : Nov 09, 2010
Category :
Comment : 0
13
Conférence

Dans le cadre de la «Série de conférences Salon double sur la littérature contemporaine», le comité de rédaction de Salon double présente la conférence de Catherine Mavrikakis, professeure au département des littératures de langue française de l'Université de Montréal, qui s'intitule : «De la colère dans la littérature contemporaine des femmes: quelques irritations».  

Présentation de la conférence :

«Je voudrais penser la place de la rage et de la colère, du pathos féminin dans  la «polis» et dans la littérature des femmes tels qu’ils se présentent à l’heure actuelle, dans une ère postféministe en Europe et en Amérique du nord.  Dans un premier temps, je montrerai, à partir des travaux de Nicole Loraux, comment le récit civique occidental s’est construit sur la domestication de la fureur féminine et de l’excès émotif. Dans un second temps, à partir d’oeuvres actuelles de femmes (Elfriede Jelinek, Chloé Delaume, Virginie Despentes, Christine Angot, Sarah Kane, Kathy Acker, Janice Mirikatani, Cherrie Moraga, Diamanda Galas, Sapphire) où la colère s’exprime de façon manifeste, je penserai pourquoi il est nécessaire, pour et dans notre contemporanéité, de repenser la place de la colère dans la cité. Je partirai du constat suivant : les manifestations littéraires de la colère (qu’il s’agisse de littérature à proprement parler ou d’œuvres d’art qui prennent appui sur du texte) font appel à une théâtralité de la représentation où les frontières du livre et du texte se voient en quelque sorte débordées par une esthétique de l’excès. En quoi cette esthétique est-elle politique ?»

Nous en profitons pour vous inviter à consulter les dernières analyses parues sur le site internet de Salon double.