Propulsé par Drupal

Des amnésies mémorables. La mise en texte et en images de l’oubli collectif

Author : Elaine Després
Date : May 20, 2021
Category :
Comment : 0
13
Colloque

Lien pour participer à l’événement (toutes les séances) : https://umontreal.zoom.us/j/84373720004?pwd=elQrblFOQXRGWGlwblg4b2RBOHJ4dz09

Colloque international organisé par l’Université Paris 8 & l’Université de Montréal, en collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes (CRIST)

En prenant exemple sur les rares travaux d’anthropologues (Augé, Loraux, Dorty & Küchler), de sociologues (Connerton) et d’historiens (Mazurel, Gacon, Rousso, Stora, Ferro, Rey), ainsi que sur des travaux plus spécifiques à la littérature (Blondiaux, Weinrich, Guidée, Wolf) et au cinéma (Didi-Hubermann), ce colloque international considérera l’oubli comme le complément de la mémoire, et non son contraire. Elle cherchera à identifier au contraire les mots, les motifs, les figures et les savoirs relatifs à une vocation amnésiologique différente du devoir ou du travail de mémoire souvent attribué aux œuvres d’art et à la littérature. Afin de distinguer clairement cet art de l’oubli de la vocation mémorielle – sinon patrimoniale – généralement accordée au roman, cette étude propose le terme de littérature léthéenne. Il qualifie, par référence au fleuve légendaire de l’Antiquité, les formes-sens d’une œuvre qui compose un espace de reconfiguration de la mémoire collective d’après ses oublis, dont le relevé fonde une écriture ou une représentation critiques et inventives. Revenir sur des épisodes méconnus ou gênants d’une histoire qui est de notoriété publique ; faire entendre les aspects négligés d’une œuvre antérieure ; donner à lire les potentialités inaccomplies d’une séquence historique écrite avec des si, consacrer des figures anonymes, contester les récits établis, ce sont là quelques-unes des démarches qui caractérisent la mise en texte et en images de l’oubli dont ce colloque international veut dresser un aperçu historique.

 

Programme

Lundi 31 mai

9h Mot de bienvenue

9h15-9h55 (Canada) / 15h15-15h55 (France) – Conférence inaugurale – Isabelle Daunais (Université McGill)

Pause

10h15-11h45 Ca. / 16h15-17h45 Fr. – Pertes et fragments
Présidente de séance : Martine Créac’h (Paris 8)

« La pratique fragmentaire de Maurice Blanchot : art de l’oubli, art de la mémoire » – David Azoulay (UQAM)

« Continuer pour ne pas effacer » – Patrick Maurus (INALCO)

« De l’écriture de l’oubli au diktat de la mémoire. Une collection très particulière (I) L’écriture et l’oubli » de Bernard Quiriny »– Antoine Paris (Sorbonne Université – Université de Montréal)

 

Mardi 1er juin

9h-10h30 Ca. / 15h-16h30 Fr. – Fascisme et mémoires traumatiques
Présidente de séance : Raphaëlle Guidée (Université de Poitiers)

« L’encre sur le silence. Les objets de la mémoire et les images de l’oubli dans Heimat, loin de mon pays et L’amour ferme les yeux » – Claudia Cerulo (Université de Bologne)

« Les lieux abandonnés d’Auschwitz. Les traces du travail forcé que ne photographient pas les visiteurs » – Nathanaël Wadbled (CREM)

« De la nuit de l’amnésie aux lumières du cosmos : poétiques de la mémoire traumatique en temps de terrorisme » – Céline Richard (UPMC)

« Du silence à l’oubli : étude de cas de la (re)construction filmique de la mémoire des prisonniers politiques franquistes » – Sabrina Grillo (UPEC)

Pause

10h45 Ca. / 16h45 Fr. – Conférence – Yervant Gianikian, cinéaste

Animation : Elvina Le Poul

 

Mercredi  2  juin
 

9h-10h30 Ca. / 15h-16h30 Fr. – Figurations de l’amnésie
Président de séance : Pauline Hachette (Paris 8)

« Les personnages-refuges de l’après-guerre dans le cinéma français » -Marion Froger (Université de Montréal)

« L’oubli salvateur dans N’zid de Malika Mokeddem » – Dalila Belkacem (Université d’Oran 2)

« Faire monument : amnésie collective et monument littéraire dans l’œuvre de Joséphine Bacon, Koleka Putuma et Igiaba Sciego » – Micol Bez (Université de Johannesburg)

« … I don’t know who I am » Amnésies au féminin dans le cinéma contemporain : la mise en scène d’une identité morcelée – Joy Seror (Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Pause

10h45 Ca. / 16h45 Fr. – Traquer et recomposer les mémoires sociales
Présidente de séance : Élisabeth Nardout-Lafarge (Université de Montréal)

« Régine Robin : Écrire tout contre l’oubli » – Sam Racheboeuf (Université Grenoble-Alpes)

« Nos fantômes et nos vies. Littérature et théâtre aux prises avec l’amnésie sociale (Didier Eribon et Edouard Louis) » -Delphine Edy (CRLC – Sorbonne Université / ACCRA – Université de Strasbourg)

 

Jeudi  3  juin

9h-10h15 Ca. / 15h-16h15 Fr. – Amnésies pathologiques
Président de séance : Pierre Bayard (Paris 8)

« L’amnésie pathologique et la figure du double : Siegfried et le Limousin de Jean Giraudoux »– Bernabé Wesley (Université de Montréal)

« Effacement et répétition. Dynamique de l’oubli dans Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin » – Alban Pichon (Université Bordeaux Montaigne)

Pause

10h30 Ca. / 16h30 Fr. – Ethnocide et mémoire recouverte
Présidente de séance : Mireille Séguy (Paris 8)

« Comment filouter l’Histoire : Louise Erdrich et la mémoire en pagaille » – Jean-François Chassay (UQÀM)

« Détours et silences du poème pour dire l’histoire chez Édouard Glissant et Layli Long Soldier » – Solène Mehat (Paris 8)

 

Vendredi  4  juin
 

9h-10h15 Ca. / 15h-16h15 Fr. – Mémoires aquatiques
Présidente de séance : Lucie Bourassa (Université de Montréal)

« Necropolis européenne. Glisser ensemble vers ce lieu où tu te demeures » – Claire Buisson

« Mémoire des eaux vives chez Jean-Christophe Bailly » – Elvina Le Poul (Paris 8)

« Les spectres de Zong !, un poème hauntologique de Marlene NourbeSe Philip » – Felicia Cucuta (Harvard University)

Pause

10h30 Ca. / 16h30 Fr. – Conférence – Marie Cosnay

Animation : Bernabé Wesley (Université de Montréal)

Participation / Organisation

Organisateur non-membre
Membre participant
Membre participant
Fichier·s: