Propulsé par Drupal
Invitation

Lancement de l'ouvrage collectif « Des textes dans l'espace public / Words in Public Space », dirigé par Marc André Brouillette

Author : Marion Sénat
Date : Oct 07, 2014
Category :
Comment : 0
13
Lancement

Quelle place occupe la création littéraire dans l’espace public ? Qui se ressemble s’assemble : les mots, outre ceux de la publicité ou de la signalisation, s’associent effectivement à toutes les formes artistiques qui habitent l’urbain, les espaces citoyens, les lieux et monuments ayant une résonance historique ou emblématique. Où se trouvent ces mots ? De quoi nous parlent-ils ? Comment leur trouver un sens ? Les apprécier, les interpréter ? Des textes dans l’espace public est un ouvrage qui se penche sur cet univers des mots inscrits dans nos espaces communs. Consacré à la présence de la création littéraire et à sa relation avec les lieux publics, ce livre rassemble les contributions de dix auteurs – artistes, critiques, historiens et philosophes, réunis par Marc André Brouillette, professeur au département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal, qui a agi comme directeur de publication. En plus des textes, plus de soixante œuvres d’artistes canadiens et internationaux y sont répertoriées.


À la découverte de la littérature en milieu urbain
Les œuvres abordées dans Des textes dans l’espace public ont été choisies parce qu’elles intègrent des éléments textuels originaux ou puisés à même le patrimoine littéraire mondial. On pense notamment à la place Gérald-Godin; à La montagne des jours de Gilbert Boyer à Montréal, avecses cinq grands disques de granit poli semé de textes et de phrases; ou encore au formidable « jeu de chaises » de Michel Goulet, Rêver le nouveau monde, inauguré devant la Gare du Palais à l’occasion du 400e anniversaire de Québec et qui donne à lire des extraits de 40 poèmes. L’observation de telles œuvres permet de constater une grande diversité de style, de discours, de fonctions, de modes d’intégration et de mécanismes de lecture.

Des textes dans l’espace public est le premier ouvrage consacré à la création littéraire dans les espaces urbains – une production artistique originale, qui modifie notre rapport au lieu, à la ville. Le lecteur y trouvera un ensemble de textes de nature variée (propos d’artistes, réflexions critiques et autres) qui lui permettront d’alimenter sa réflexion.


À propos des auteurs
Des textes dans l’espace public est le fruit d’un collectif formé de 10 auteurs (par ordre d’apparition des textes dans l’ouvrage) : Christian Ruby, docteur en philosophie et enseignant à Paris; Louise Déry, directrice de la Galerie de l’Université du Québec à Montréal et titulaire d’un doctorat en histoire de l’art; Suzanne Paquet, professeure au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal; Daniel Fiset, chercheur doctoral à l’Université de Montréal sur la question de l’art public et de sa réception; Ken Lum, artiste canadien de renommée internationale; Rose-Marie E. Goulet, artiste québécoise ayant créé plus d’une vingtaine d’œuvres dans l’espace public; Julie Faubert, artiste et professeure à l’École des arts visuels de l’Université Laval; Sherry
Simon, professeure au Département d’études françaises de l’Université Concordia; Jonathan Lamy, docteur en sémiologie, poète et performeur; Julia Hains, chercheuse doctorale à l’Université Laval.


Cette brillante équipe d’auteurs a travaillé sous la direction de Marc André Brouillette. Ce dernier a notamment signé l’ouvrage Spatialité textuelle dans la poésie contemporaine (2010), où il s’intéresse aussi aux croisements entre les arts visuels et la littérature. M. Brouillette est l’un des plus importants spécialistes du lien entre le littéraire et l’art public. Il a créé le site bilingue www.plepuc.org, consacré aux œuvres littéraires dans l’espace public canadien. Poète, il a aussi publié plusieurs recueils, dont M’accompagne (2005) et L’exil mauve (2012).


À propos des éditions du passage
Officiellement créée en 1999 par Julia Duchastel, la maison publie son premier livre, Jamais de la vie, en 2001. Au fil des années, les éditions du passage ont su s’affirmer comme une référence dans le domaine du livre d’art et du beau livre. La maison d’édition a fait le choix d’une haute exigence littéraire et iconographique. Chaque titre est le fruit d’une rencontre réalisée dans la volonté de faire naître la beauté et la réflexion. Minutieusement, elle met de petits univers en lumière : un artiste, un coin de pays, un poète, une façon de voir, et assure la survivance du livre de fond, celui qui, d’une part, se pense et se fabrique de manière lente, réfléchie, et qui, d’autre part, échappe aux tendances.

Le lancement du livre aura lieu le mercredi 15 octobre 2014 à la librairie Formats, dans l’édifice du 2-22 Sainte-Catherine 2 rue Sainte-Catherine Est à Montréal.