Propulsé par Drupal

[REPRISE] Joséphine Bacon dans l’œil de Kim O'Bomsawin - "Ces mots qui appartiennent à nutshimit"

Author : Elaine Després
Date : Jan 26, 2021
Category :
Comment : 0
13
Activité du Centre
Conférence

[REPRISE DE L'ÉVÉNEMENT]

 

 

En réécoutant des entretiens qu’elle a menés dans les années 80 avec des vieillards innus à propos de leurs expériences sur le territoire, Joséphine Bacon déclare:

 

Tsé, quand, quand les vieux te racontent, et puis tu comprends ce qu’ils racontent, et que t’as fini par comprendre toutes ces mots, tsé, qui, qui appartiennent à Nutshimit… Mais quand ils te racontent, tu les accompagnes dans leur récit… Tout ce qu’ils racontent, tu le vois.

 

Ces mots qui appartiennent à Nutshimit, c’est-à-dire qui appartiennent à l’intérieur des terres, la poétesse Joséphine Bacon les récupère, les tire de l’oubli, les réinsuffle du sens et de la vie dans ses recueils. Dans son plus récent film, Je m’appelle humain, la cinéaste Kim O’Bomsawin y ajoute des images. La convergence du territoire, des mots et des images, et leur situation réciproque serviront d’amorce à cette conférence-discussion. Nous souhaitons également aborder des enjeux liés à la transmission de savoirs, transmission informée par la langue, les pratiques culturelles, l’histoire, et l’ouverture à l’égard d’épistémologies dites traditionnelles. 

 

Pour assister à la conférence, vous devrez vous brancher sur zoom : https://uqam.zoom.us/j/89196109493

Participation / Organisation

Organisateur membre
Organisateur membre
Organisateur membre
Participant non-membre