Propulsé par Drupal

Pratiques culturelles de l'intermédialité de 1700 à 1900

Programme

Période d'activité: 
2014 - 2018
Chercheur principal non membre: 
Chercheur·s membre·s: 

L'interactivité est un concept davantage associé aux médias numériques, mais nous croyons qu'il doit figurer au centre de notre compréhension de l'histoire de l'imprimé. Les recherches actuelles sur l'histoire du livre ont souvent tendance à isoler l'imprimé des autres médias et à étudier les objets imprimés sans considération pour leurs usages historiques. À l'inverse, nous montrons comment
l'imprimé interagissait avec les autres médias et comment les individus l'utilisaient pour interagir entre eux. En regroupant cinq chercheurs provenant de cinq disciplines et de quatre universités, notre groupe élabore un savoir sur la culture de l'imprimé que des études individuelles ne sauraient produire.

L'interactivité est à la fois notre objet d'étude et notre méthode : chacun de ces axes participe à l'étude d'une forme d'interaction passée et crée de nouvelles interactions dans le présent.
1) Interactions des savoirs - Étudier le rôle de l'imprimé dans la construction et l'interaction des divers savoirs historiques tout en renforçant notre réseau de collaborateurs et en intégrant les étudiants à notre programme de recherche.
2) Interactions intermédiales - Exploiter et adapter de nouveaux outils numériques afin d'examiner la place de l'imprimé dans l'écologie des médias du passé.
3) Interactions spatiales - Étudier les usages de l'imprimé dans différents espaces géographiques, politiques et sociaux tout en développant de nouveaux outils de modélisation et de visualisation.
4) Interactions populaires - Étudier les pratiques culturelles de l'imprimé et sa popularisation, en poursuivant la valorisation des savoirs auprès du grand public.
 

Date·s de la subvention: 
2014 - 2018