Propulsé par Drupal

«Brûler le script du bonheur: Postures féministes actuelles» - 5e séance du séminaire Narrations contemporaines

Author : Guignard Sophie
Date : Apr 01, 2019
Category :
Comment : 0
13
Conférence
Séminaire

Dans The Promise of Happiness (2010), Sara Ahmed s’intéresse à celles et ceux qui refusent de s’investir dans les «scripts du bonheur» mis de l’avant par la société occidentale. Ce n’est pas que les féministes rabat-joie, les personnes queer «malheureuses» et les migrants mélancoliques recherchent le malheur mais plutôt qu’ils et elles font voir les aspects contraignants du «bonheur» proposé et aux dépens de qui il se maintient. Parallèlement, dans The Queer Art of Failure (2011), Jack Halberstam explore les possibilités offertes par l’échec, notamment les avenues tracées par les individus queer qui «échouent» à suivre le parcours hétéro- ou homonormatif. 

 
Lors de cette présentation, Joëlle Papillon s'’intéressera à la façon dont certaines auteures québécoises telles Marilou Craft et Marie Darsigny investissent cette posture à l’écart de la société dominante, en faisant un moteur politique. Si les marges sont très souvent des espaces souffrants, existe-t-il aussi des désirs et des plaisirs particuliers qui se cultivent à l’écart? Échouer au bonheur peut-il être libérateur? La «looseuse de la féminité» (Virginie Despentes) n’est-elle pas l’héroïne féministe par excellence?

Participation / Organisation

Organisateur membre
Participant non-membre