Propulsé par Drupal

"Dans cette frange d'incertitude". Poétique de l'attente et du care dans un certain cinéma queer - 4e séance du séminaire Narrations contemporaines

Author : Guignard Sophie
Date : Feb 19, 2019
Category :
Comment : 0
13
Conférence
Séminaire

Cette année le séminaire Narrations contemporaines explore la notion d'écart en création, en critique et en théorie autant dans son histoire que dans ses actualisations contemporaines: écrire, décrire, penser l’écart (ou à l’écart).

La quatrième séance du séminaire accueillera David Caron (University of Michigan, Ann Arbor) pour une conférence intitulée «"Dans cette frange d'incertitude". Poétique de l'attente et du care dans un certain cinéma queer».
 
Le séminaire aura lieu le 12 mars à 16h30 à l'UQAC.
 
Résumé:
S’occuper d’une personne malade, c’est toujours attendre—attendre que la condition de la personne s’améliore ou au contraire qu’elle empire ; attendre qu’elle meure ; attendre, en tout cas, que la relation de care finisse. A un premier niveau, le care, comme l’attente, suppose donc la durée d’une relation et une certaine mesure d’incertitude quant à sa fin. 
C’est dans cet écart entre ce qui est et l’horizon des possibles que les choses se compliquent. L’attente, définie par la temporalité et l’absence de l’objet attendu, peut-elle partager des caractéristiques utiles d’un point de vue éthique ou même politique avec le care, défini par la présence et la contiguïté spatiale ? Les films des cinéastes queer Tsai Ming-Liang, Apichatpong Weerasethaful et Sébastien Lifshitz nous apporteront peut-être des éléments de réponses et nous permettront d’envisager des modalités éthiques de contacts interculturels.

Participation / Organisation

Organisateur membre
Participant non-membre