Propulsé par Drupal

Figures et expériences de l’autorité en littérature (recherche et recherche-création)

Actualité étudiante
Appel à communication

Troisième colloque étudiant du Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal

19 et 20 janvier 2017 Université de Montréal

Traditionnellement entendue comme l’« ensemble des attributs nécessaires à l’exercice du pouvoir » (Éric Letonturier), l’autorité peut être pensée, suivant Hannah Arendt, comme « oppos[ée] à la fois à la contrainte par la force et à la persuasion par arguments ». Liée à l’émergence de la notion d’auteur, l’autorité constitue un enjeu déterminant de la création et de l’interprétation en littérature, en appelant la mise en œuvre de différents rapports entre le littéraire et le politique. La littérature est en effet souvent considérée comme un média privilégié de la lutte pour la reconnaissance (Axel Honneth) par laquelle les membres d’une société exercent, partagent et contestent l’autorité. L'examen des œuvres et de leur réception permet d’observer que l’autorité n’agit pas toujours selon les modèles attendus, dans une logique verticale ou hiérarchique, mais emprunte aussi des formes plus diffuses, subtiles ou insidieuses.

Comment peut-on décrire et analyser les modalités d’exercice et d’expérience de l’autorité dans la création et dans la réception des œuvres? Quels sont les enjeux politiques qui sous-tendent la constitution des canons littéraires? De quelles manières les textes (fiction, récits, formes poétiques et théâtrales, prose d’idée) et l’usage esthétique de la langue contribuent-ils au « partage du sensible » (Jacques Rancière) et à la formation de figures collectives ou individuelles d’autorité? Quelles sont les formes, les pratiques et les représentations littéraires de l’autorité?

La troisième édition du colloque étudiant du Département des littératures de langue française (DLLF), qui se tiendra les 19 et 20 janvier 2017, propose aux participant·e·s de réfléchir au problème de l’autorité en littérature, tant du point de vue de la création que de la recherche.
 

Les présentations, d’une durée de 20 minutes, se feront en français. Nous vous invitons à nous faire parvenir une proposition de communication d’un maximum de 250 mots, accompagnée du titre de votre communication et d’une courte notice biobibliographique incluant votre nom, votre université d’attache et le sujet de vos recherches.
Ces propositions de communications devront être envoyées au plus tard le 19 novembre 2016 à l’adresse suivante : colloque.autorite.2017@gmail.com.

Vous trouverez l'appel à communications complet en pièce jointe.

Comité organisateur : Thara Charland, Ève Dubois-Bergeron et Kevin Lambert

Participation / Organisation

Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Organisateur non-membre
Fichier·s joint·s: