Propulsé par Drupal

Les nouvelles de Jorge Luis Borges au grand écran : narratologie, expérience de pensée et adaptation cinématographique

Programme

Période d'activité: 
2009 - 2012
Chercheur principal membre: 

 

Le but de ce projet est l’étude de la diffusion de l’œuvre de Jorge Luis Borges dans le cinéma. Le choix de cet auteur se base sur le fait que ses nouvelles sont doublement porteuses : elles possèdent une valeur littéraire et, en même temps, philosophique dans la mesure où elles constituent des expériences de pensée. Du point de vue théorique, ce projet se constitue à partir du croisement de la narratologie, les études cinématographiques, le renouveau théorique sur l’adaptation de textes littéraires au cinéma et les approches émergentes qui envisagent le septième art du point de vue de la philosophie. En ce qui concerne la méthodologie, plusieurs approches seront utilisées afin de constituer trois sortes de corpus : des textes critiques qui portent sur les relations entre Borges et le cinéma, des films où des liens avec l’œuvre borgésienne ont déjà été établis par des critiques et, finalement, des films où il existe potentiellement des relations avec les nouvelles de Borges. Par rapport à l’analyse de ces corpus, il faut distinguer l’étude, d’une part, des textes critiques sur Borges et le cinéma et, d’autre part, l’interprétation des films sélectionnés. Dans le premier cas, il s’agira d’identifier et d’analyser les différentes sortes de lien que les auteurs des articles établissent entre l’œuvre de Borges et le cinéma. En ce qui concerne l’analyse du premier corpus cinématographique, nous envisageons la caractérisation des films qui sont reliés aux différentes nouvelles borgésiennes afin de déterminer une typologie filmographique. Le deuxième corpus cinématographique constituera un chantier à explorer afin de mieux préciser la typologie filmographique obtenue à partir du premier corpus. Certains films seront l’objet d’une analyse en profondeur afin d’illustrer les formes d’appropriation des idées borgésiennes selon deux axes principaux : la narratologie et l’expérience de pensée. Finalement, la réflexion théorique que ce projet se donne au départ, ainsi que les résultats qui seront atteints, signifiera une mise au jour des différentes dimensions qui se trouvent au centre de la relation entre littérature, cinéma et philosophie.