Propulsé par Drupal

L’imaginaire du désert

Programme

Période d'activité: 
2003 - 2006
Chercheur principal membre: 

Cette recherche vise l’étude approfondie de l’imaginaire du désert selon une approche située au confluent des théories de la lecture, de l’espace, de l’orientalisme et du post- colonialisme. Il s’agira d’examiner de quelle manière les textes littéraires et les lectures contribuent à l’enrichissement des figures, de voir dans quelle mesure ils confortent ou bien dépassent les stéréotypes et idées préconçues. La figure est une construction culturelle, qui change d’aspect d’une culture à une autre, qui ne traverse pas forcément les frontières. Deux axes principaux permettront d’explorer cet aspect encore peu connu de l’imaginaire. Le premier axe de recherche concerne l’espace désertique lui-même : le but est de comprendre le caractère paradoxal de cet espace, qui résiste à toute tentative de représentation tout en constituant malgré tout un paysage marquant de la littérature. Cette étude fera intervenir les notions de centre, frontière, paysage, horizon, etc., provenant des théories de l’espace développées en études littéraires et en géographie, ainsi que les études sur la description et le récit de voyage. Le deuxième axe de recherche s’articule autour de trois figures de l’imaginaire du désert, celles du nomade, de l’anachorète et du vide. La figuration du désert suit des voies très différentes et soulève des problèmes spécifiques selon que le désert constitue un milieu de vie, un lieu de méditation ou un espace autre, inconnu. Ceci permettra de mieux comprendre les différentes facettes de cet imaginaire selon les cultures et les écrivains, de mettre au jour les habitudes d’interprétation que les humains ont contractées au contact ou en l’absence du désert et d’approfondir la réflexion sur le nomadisme, la réécriture de l’histoire et l’altérité.

Le corpus s’étend sur un siècle (1890-1990) et comprend les textes suivants : Le désert de P. Loti, Écrits sur le sable d’I. Eberhardt, Terre des hommes de St-Exupéry, Désert de J. M. G. Le Clézio, Hypathie ou la fin des dieux de J. Marcel, Les marches de sable d’A. Chedid, La prière de l’absent de T. Ben Jelloun, Le siècle des sauterelles de M. Mokeddem, Le désert ou la vie et les aventures de Jubaïr Ouali El-Mammi d’A. Memmi, Seven Pillars of Wisdom de T. E. Lawrence, The Sheltering Sky de P. Bowles, At-tibr (Poussière d’or) d’I. Al Koni.