Propulsé par Drupal

A-2016 - RÉCIT NOM@DE. Récits de voyage artistiques et hypermédiatiques: les formes émergentes de la création et de la réflexion interdisciplinaires

Individu·s lié·s: 
Horaire du séminaire: 

Automne 2016
Vendredi 14h00 à 17h00

Ce groupe de recherche-création, offert à tous les étudiants de 2e et 3e cycle de la Faculté des arts, a comme intérêt principal les liens pouvant être établis entre l'expérience de création artistique et hypermédiatique liée au voyage et celle du voyage proprement dite. L'étude anthropologique de Victor W. Turner sur le phénomène du rituel offrira un poijnt de départ à la réflexion et aux diverses créations issues des participants du groupe. Il s'agira d'abord de réfléchir, en cette ère technologique de surenchère et de banalisation du sens, aux valeurs actuelles qui mettent en jeu l'artiste et l'écrivain face à ce qu'ils comptent apporter par le biais de leur oeuvre. Le fait de créer dans un contexte de mondialisation et de déplacement, où l'un et l'autre ne peuvent plus s'appuyer sur des balises culturelles claires, ne peut que déplacer leur champ de questionnement: autrefois créant en contexte relativement fermé, les créateurs ici s'ouvrent, avec tous les possibles, mais également avec tous les inconforts que cela suppose, à d'autres formes de compréhension du monde et de soi qui ne peuvent que questionner, influer, voire transfigurer leur posture de création.

L'approche A/R/Tographique (Artist/Researcher/Teacher) servira de base méthodologique à la compréhension et l'élaboration de ce processus créateur. Si la création n'a évidemment jamais été pensée de façon linéaire, elle est, par le biais de l'A/R/Tographie, saisie dans une totalité en constant changement, à l'image de la mondialisation. C'est-à-dire que l'écrivain et l'artiste voyageurs, plutôt que de s'installer dans une trajectoire orientée d'avance en fonction de buts précis, avec un projet au départ relativement défini, devront apprendre une nouvelle façon d'habiter la création: le chemin, qu'il soit celui du voyage ou de la création, se fait en marchant (cf. Antonio Machado, cité par Francesco Varela, 2006).

L'apport interdisciplinaire caractérisera la recherche-création. Celui-ci permettra aux participants à la fois de comprendre autrement, d'éprouver et d'enrichir au fur et à mesure leur projet de création respectif. Si, par exemple comme nous l'apprennent les sciences cognitives, tout ce que nous percevons résulte de notre couplage avec l'environnement et non d'un point de vue séparé ur de l'information préexistante, il s'agira ici de penser la création en contexte de voyage à l'image même de la capacité de sélection et de décision qui constitue le moteur de notre logique de connaissance. Par le biais de deux «voyages» effectués au Québec (prévoi budget 65$), l'artiste et l'écrivain devront accepter que leur oeuvre en cours de processus soit diffusée sur recit-nomade.uqam.ca (le site web du groupe de recherche-création), ce qui permettra à tous les étudiants du groupe de contribuer de près ou de loins au processus de création de chacun. Dans ce nouveau contexte de création, instable et insécurisant, les créateurs apprendront, par le lâcher prise, à faire acte de voyage au moyen de et à travers l'interaction virtuelle: non seulement par le biais de leur oeuvre, mais également dans l'expérience même de leur processus créateur, puisque tous deux se médiatiseront et se métamorphoseront continuellement. 

Seront également privilégiées, lors de rencontres hebdomadaires, les discussions à partir de lectures théoriques, les réflexions autour de productions artistiques, ainsi que toute autre forme de savoir propre à faire évoluer la réflexion et la création. Ces divers moyens de connaissance seront aussi partagés sur le site web Récit nomade.