Propulsé par Drupal

Les écrivains en procès. Approches littéraire, linguistique et juridique de la liberté de création littéraire au Québec et en France aujourd'hui

Programme

Période d'activité: 
2016 - 2018
Chercheur principal membre: 
Chercheur·s membre·s: 

Ce projet vise à mieux cerner les limites que le droit et le public imposent à la liberté d'expression des écrivains, dans deux espaces culturels où ces derniers constituent des figures sociales importantes : la France et le Québec. Il propose l'analyse de procès en cour ou sur la place publique intentés contre des écrivains, entre 1996 et 2016, pour des motifs d'incitation à la haine, d'obscénité, d'atteinte à la vie privée ou de pornographie. L'équipe qui a été formée réunit une dizaine de chercheurs, provenant de 4 universités françaises et québécoises, et spécialisés en études littéraires, en linguistique et en droit. Afin de comparer les critères du grand public, du milieu littéraire et des juristes en matière de liberté de création littéraire, l'équipe analyse les textes incriminés au cours des affaires, le métadiscours polémique qui les a accompagnées, ainsi que la réception qui en a été faite par les citoyens, la critique littéraire et la justice ou la police.

Type de subvention: 
Date·s de la subvention: 
2016 - 2018