Propulsé par Drupal

CRSH – Développement Savoir

Étude de l'idéologie financière dans la presse canadienne en traduction: de la bulle technologique à la crise des subprimes

Programme

Étude de l'idéologie financière dans la presse canadienne en traduction: de la bulle technologique à la crise des subprimes

Dans la foulée des études que la dernière crise financière a sollicitées, nous cherchons à savoir comment la presse canadienne généraliste a traduit les réalités financières de 2000 à 2008 pour ses publics francophones et anglophones. L’étude couvre deux crises, une causée par la bulle technologique en 2001 et l’autre par les subprimes (prêts hypothécaires à risque) en 2007. Entre les deux, l’économie a connu un véritable essor, propulsé par la libéralisation des marchés, l’innovation financière et un excès de liquidité.

Les autorités de papier et les documents imaginaires dans l’œuvre d’Émile Zola

Programme

Les autorités de papier et les documents imaginaires dans l’œuvre d’Émile Zola

Ce programme de recherche vise tout particulièrement à approfondir dans les romans d'Émile Zola les effets esthétiques et poétiques de ce que l'anthropologue du langage Jack Goody nomme la « raison graphique » (La raison graphique. La domestication de la pensée sauvage, Minuit, 1979).

Projet Magellan : cartographie de la bibliographie critique sur la littérature hispano-américaine

Programme

Projet Magellan : cartographie de la bibliographie critique sur la littérature hispano-américaine

Le Projet Magellan est le point de rencontre de deux approches théoriques, le concept de champ développé par Pierre Bourdieu et l’analyse de domaines de connaissance mise sur pied par Birger Hjørland. Le but de cette recherche est d’examiner un champ particulier, celui des études littéraires sur les lettres hispano-américaines.

Esthétique et sémiologie chez Christian Metz

Programme

Esthétique et sémiologie chez Christian Metz

L’œuvre de Christian Metz, en tant que sémiologie du cinéma, s’est nourrie de la linguistique saussurienne et hjelmslevienne, d’abord (et brièvement) mâtiné de phénoménologie merleau-pontyenne, puis de la psychanalyse freudo-lacanienne.